l’ingénierie pédagogique

La COVID-19, moteur de la digitalisation des outils de formation

Nous sommes tous touchés de près ou de loin par la crise sanitaire que nous traversons. Le monde de la formation en subit les conséquences et s’en trouve fortement impacté… En effet, déjà en mutation et poussé par l’ère numérique, la digitalisation des outils de formation et de sensibilisation est plus que jamais au top de l’actualité !

Au top de l’actualité ok, mais ce n’est pas pour cela que la digitalisation de la formation n’implique pas connaissances et savoir-faire. Bien que poussée par le contexte sanitaire actuel, la digitalisation de la formation n’en reste pas moins un outil impliquant réflexion et construction. Non, la digitalisation de la formation ce n’est pas la retranscription de contenu de formation sur un simple Power Point, mais c’est penser la mise en place d’outils adaptés et cohérents qui faciliteront l’apprentissage de la formation. Et c’est là qu’on intervient avec… (roulement de tambour) l’ingénierie pédagogique multimédia !

 

Qu’est-ce que l’ingénierie pédagogique ?

Ingénierie & pédagogie, ça donne quoi ? 

L’ingénierie, c’est l’étude d’un projet sous les aspects techniques, économiques, financiers et sociaux. La pédagogie se rapporte à l’instruction, aux méthodes d’enseignement. Ok, on sait ce que chaque mot veut dire. Maintenant, on les ajoute l’un à l’autre, et paf ça fait des chocapics.

 

ingénierie pédagogique

L’ingénierie pédagogique ou les sciences de la pédagogie

L’ingénierie pédagogique est une approche méthodique visant à étudier sous toutes les formes (technique, économique, financière et sociale) des contenus de formation en fonction de nombreux paramètres. C’est l’étude menée pour créer un dispositif de formation adapté à la cible de celle-ci et répondant aux objectifs pédagogiques définis en amont. 

En bref, l’ingénierie pédagogique, c’est penser sa formation pour adapter ses outils à sa cible et ses objectifs. L’enjeu est primordial puisqu’il s’agit d’optimiser les coûts et de favoriser l’apprentissage de la formation.

Vous l’aurez compris, l’ingénierie pédagogique est indispensable pour une formation bien dispensée. Mais revenons aux faits… La crise sanitaire que nous traversons actuellement fait exploser le nombre de formation à distance. Et dans ce cas, c’est l’ingénierie pédagogique multimédia qui reste nécessaire. Oui, on garde l’ingénierie pédagogique et on rajoute le multimédia à la fin, car ici, on va parler d’outils digitaux pour mettre en place sa stratégie de formation.

 

L’ingénierie pédagogique multimédia, indispensable à une formation en distanciel

En fait, on est ici bien loin du Zoom ou de la réunion Teams dispensé à l’aide d’un diaporama rempli de contenu de cours. Vous connaissez ses cours à rallonge où l’attention dure en moyenne 1min30 ? Oui, c’est pas simple parce que ce n’est pas inné… l’ingénierie pédagogique ça s’apprend ! 

Pour imager, une formation à distance sans ingénierie pédagogique, c’est un peu comme une maison sans fondations ou comme mettre le chauffage avec les fenêtres ouvertes… Bon, on arrête là pour les comparaisons, promis. Vous l’aurez compris, l’un ne va pas sans l’autre ou du moins l’un n’est pas optimisé sans l’autre.

 

formation à distance

L’ingénierie pédagogique, comment ça marche, Professeur ?

 

Bien sûr, il existe des clefs pour optimiser le contenu de sa formation et on ne vous a pas donné l’eau à la bouche pour rien. Plusieurs méthodes de l’ingénierie pédagogique existent, à la façon d’un guide dont il faut suivre les étapes. Aujourd’hui, on va parler de la méthode ADDIE.

La méthode ADDIE, c’est un peu comme une recette de cuisine à suivre à la lettre pour concevoir des outils pédagogiques adaptés aux besoins du client et à sa cible (si on loupe une étape, le gâteau est raté).

 

ÉTAPE 1 : L’ANALYSE

Il faut étudier, identifier et analyser les éléments dont nous disposons (enjeux, cibles, sujets, thématique et contexte) et qui serviront à créer et penser le dispositif de formation

  • les besoins du client et de la cible 
  • les caractéristiques de la cible 
  • les compétences visées avec les modalités d’évaluation
  • le contexte de la formation (synchrone ou asynchrone, présentielle ou distancielle, individuelle ou collective,…)
  • les ressources déjà existantes (contenu de cours, outils)
  • les différentes contraintes (temps, budget,…)

En bref, on doit comprendre la demande, de qui elle vient et à qui elle est destinée. Cette étape est indispensable, elle assure la bonne compréhension entre toutes les parties (c’est un peu comme les ingrédients dans la recette de cuisine, le résultat dépend de leur présence).

 

Étape 2 : design

C’est ici qu’on rentre dans le vif du sujet en matière d’ingénierie pédagogique puisqu’on va spécifier les objectifs pédagogiques de la formation, c’est-à-dire : 

  • objectifs de formation soit les compétences qui devront être assimilées à l’issue de la formation, 
  • objectifs pédagogiques soit les paliers qui devront être franchis pour atteindre ses objectifs de formation. 

On pense autour de ses objectifs pour construire un scénario, soit l’architecture de la formation. On formalise, on s’organise et on définit la stratégie de formation. Pour se faire, il faut : 

  • décrypter les séquences qui composeront la formation (leur durée et les objectifs pédagogiques de celles-ci)
  • trouver les outils et les méthodes pouvant transmettre la formation
  • prendre en compte les profils des cibles et les caractéristiques de la formation pour adapter les outils. 

 

Étape 3 : le développement

Cette étape est sans doute l’une des plus importantes car il est question de la création des ressources pédagogiques qui seront utilisées. Penser et sélectionner en amont, ces outils garantiront la réussite de la formation. Ils peuvent être divers puisqu’ils sont adaptés aux besoins de la formation : e-learning, serious game, jeux de plateau, support à projeter, jeu de rôle, exercice de mise en application, et tant d’autres

Pour vous donner un exemple, imaginons qu’un client nous contacte pour sensibiliser ses collaborateurs aux accidents du travail. Après étude du projet et implication d’ingénierie pédagogique, un des outils sélectionnés est un jeu de plateau hybride pour mettre les apprenants en action et ainsi, les sensibiliser davantage via la mise en situation. L’objectif ? créer une expérience d’apprentissage au plus près de l’humain et de ses besoins. Et… c’est exactement ce qu’on a fait pour la Carsat Haut-de-France! Suivez nos actus sur les réseaux sociaux (Linkedin, Facebook & Twitter), nous partageons régulièrement des informations sur nos projets en cours.

 

Minute culture : on appelle macro-design la construction de la formation et micro-design la conception des outils et des médias qui interviennent dans celle-ci.

Étape 4 : l’implantation

Cette étape consiste simplement à implanter le dispositif de formation pour diffuser le système d’apprentissage aux apprenants. L’implantation dépendra par conséquent du mode de diffusion choisi et des paramètres de la formation. Dans le cas présent, pour une formation dispensée à distance, on parle de déploiement et de lancement.

 

Étape 5 : l’évaluation

Ici, comme le nom de l’étape l’indique, le but est d’évaluer le dispositif mis en place via : 

  • le taux de rétention de la formation 
  • la perception de la formation par les apprenants
  • le retour sur l’investissement de la formation 

Ces évaluations permettent de faire évoluer la formation et d’en améliorer les ressources.

 

Toutes ces étapes garantissent la réussite de celle-ci, mais si on devait sélectionner 3 ingrédients clés d’une formation efficace, ce serait l’expérience utilisateur, l’humain et l’évaluation.

Pourquoi impliquer l’ingénierie pédagogique dans vos projets ? 

Oui, parce que c’est bien beau d’expliquer ce que c’est et comment on fait. Mais ce qui est quand même important, c’est de connaître les avantages (vous n’allez pas être déçu, ils sont nombreux). En effet, ce n’est pas pour rien que l’ingénierie pédagogique s’apparente à de la science. Lorsqu’elle s’implique dans la construction d’une formation, elle rend celle-ci engageante et qualitative, favorisant ainsi l’implication des apprenants. 

On vous l’a dit, faire intervenir l’ingénierie pédagogique dans vos projets d’apprentissage est indispensable pour garantir la réussite de sa formation… Comme les fondations d’une maison, on vous le rappelle…

La conception des outils pédagogiques adaptés, c’est-à-dire ?  

Un outil pédagogique, c’est ce qui va permettre à l’apprenant d’assimiler le contenu des cours. Il peut être divers, se présenter sous plusieurs formes, avec plusieurs modalités, mais il est surtout adapté aux besoins de formation et au profil de la cible. Vu qu’on est plutôt sympas, on a décidé de vous en présenter quelques-uns.

 

le serious game 

Le serious game est une déclinaison sérieuse des jeux dits “classiques” connus du grand public. On détourne la fonction principale du jeu pour y insérer un intérêt pédagogique

Les points positifs ? 

  • les intérêts ludiques et pédagogiques créent un équilibre 
  • les apprenants sont motivés
  • un système de récompense valide les acquis et challenge les participants

le digital learning

Le digital learning, c’est un peu la formation 2.0. C’est un format d’apprentissage qui passe par le digital et dont le parcours est totalement autonome.

On prend un peu d’e-learning et on y ajoute des outils gamifiés pour challenger les apprenants et augmenter leur implication dans la formation.

le jeu de rôle

On associe souvent le jeu de rôle a un but uniquement récréatif, mais il peut être très intéressant à utiliser en formation. En effet, il peut permettre d’aborder des problématiques de manière ludique et innovante. Le jeu de rôle permet aux apprenants de se glisser dans un rôle et une situation définie. Il permet d’augmenter le taux de rétention des apprenants et il est très intéressant lorsqu’il est question de plonger l’apprenant dans des situations de recherche ou d’expérimentation. Dès lors, il construit son savoir autour de ces cas pratiques.

L’ingénierie pédagogique, l’avenir d’une formation bien dispensée ? 

En bref, l’ingénierie pédagogique est indispensable à une formation bien dispensée et qui remplit ses critères. De nombreuses méthodes acheminent la pensée pour obtenir des outils adaptés qui garantiront la réussite de la formation.

Arkham Studio, une agence de communication digitale

 

Vous l’aurez compris, nous n’avons pas écrit cet article pour prouver notre expertise dans la chocolaterie ou le bâtiment…

Et si vous voulez qu’on s’occupe de vos projets, on est carrément partant. D’ici là, rendez-vous dans notre onglet “nos références” pour découvrir l’ensemble des travaux que notre équipe a mis en place. Et suivez-nous sur nos réseaux sociaux, nous y partageons le quotidien d’Arkham Studio…