LA MÉTHODE TOMSTER

POUR BIEN COMMENCER…

…on va vous expliquer un peu l’interet de cet article, et des 4 autres qui lui sont associés. Chez Arkham, on en convient, c’est pas toujours évident de mettre en place une stratégie de communication quand on lance son entreprise. On image bien que vous avez d’autres priorités, c’est pourquoi nous avons réuni toutes nos astuces pour vous permettre d’optimiser votre projet de communication tout en gagnant un maximum de temps. N’hésitez pas à consulter nos autres articles :

– Analyser et suivre votre marché sur internet

Mettre en place son identité graphique et son image de marque

Bien créer son site internet

Créer et gérer ses réseaux sociaux

 En attendant, on vous recommande de commencer par cet article histoire de poser un cadre à votre stratégie ! On y va ? 🙂

Créer son image de marque en 4 étapes :

Créer et piloter une campagne de communication, ça ne s’invente pas ! Voici une petite méthode assez efficace et exhaustive histoire de ne rien laisser au hasard. Son petit nom ? La méthode TOMSTER. L’idée, définir : 

  • votre cible (T)
  • votre objectif (O)
  • votre message (M)
  • la stratégie globale (S)
  • les outils à mettre en place (T)
  • les méthodes d’évaluation (E)
  • les ressources à allouer (R)

définir son objectif

Là, on ne va pas débattre des heures sur le sujet. Vous devez définir un objectif de communication, c’est indispensable ! On dit ça, parce qu’on a bien trop l’habitude des projets qui ne répondent à rien de précis.

 Pourquoi souhaitez-vous communiquer ? 

  • Lancer un nouveau produit / service 
  • Annoncer l’ouverture de votre boutique ? Le lancement d’un financement participatif ? 
  • Gagner en notoriété sur votre région ? Au niveau national ? 
  • Rajeunir votre image de marque ? 
  • Créer une communauté solide et engagée ? 
  • Réaliser un certain nombre de ventes ? 

Bref, chaque campagne de communication est unique et doit répondre à un objectif précis sans quoi la suite de votre processus sera bancale. Besoin d’une astuce ? Soyez capable de synthétiser votre objectif principal(e) en quelques mots à peine. 

Pour vous aider un peu plus, on peut vous parler du concept d’un objectif “SMART” (certainement un terme dont vous avez déjà entendu parler). En clair, un objectif doit être : 

  • Spécifique 
  • Mesurable 
  • Ambitieux 
  • mais Réaliste
  • Temporel : doit se limiter dans le temps.

 

DÉFINIR SA CIBLE

La seconde chose à maîtriser : votre cible. À qui souhaitez-vous vous adresser ? Il n’agit pas simplement de la délimiter via deux critères très larges : “Les femmes de 20 à 45 ans”, ça n’est pas suffisant. Apprenez à maitriser votre interlocuteur, décryptez-le… et faites-en une fiche d’identité. 

C’est une méthode qui s’appelle le “persona” et qui vise à détailler une fiche d’identité d’un utilisateur en fonction de critères socio-démographiques et comportementales.

Quel est l’intérêt ? C’est une gymnastique intellectuelle qui vous permettra de vous projeter plus facilement au quotidien. Vous aurez déjà une idée du ton, du champ lexical, des couleurs etc. à utiliser ! Dans la vrai vie, on s’adresse pas de la même manière à tout le monde, ben là, c’est tout pareil. 🙂

DÉFINIR SON MESSAGE

Troisième étape : le message à transmettre à vos utilisateurs. Attention ! On ne parle pas d’une baseline / slogan, mais bien d’une idée que vous aimeriez véhiculer et ancrer dans les esprits. En clair : à quoi voulez-vous qu’on vous associe quand on pense à vous ? 

Prenons l’exemple de Nike dont on connait tous le slogant “Just do It”. Leur message ? “Faire du sport avec des vêtements techniques mais stylés” 

Là, on vous recommande de consulter un document très complet : la plateforme de la marque “France”  qui explique parfaitement le concept, les valeurs et les normes appliquées à la marque… de notre Pays !

DÉFINIR LA STRATÉGIE GLOBALE

Ça, c’est la plus gros morceau. Ici, l’idée, c’est de savoir dans quel sens vous aimeriez aller. Avez-vous déjà entendu parler :
– d’inbound marketing ? 
– de marketing communautaire ?
– de marketing tribal ?
Ces différentes stratégies sont propres aux réseaux sociaux. L’idée directrice réside en la création d’un univers autours de votre marque via une « stratégie de contenu ». Vous aller créer une ligne éditoriale complète vous permettant de vous assurer de l’engagement, de la viralité et la création d’une communauté soudée.

 

DÉFINIR LES OUTILS À EMPLOYER

Maintenant, on rentre dans le vif du sujet ! Quels outils allez-vous mettre en place pour mener à bien votre campagne ? 

  • Un site internet 
  • Un blog 
  • Des réseaux sociaux
  • Du marketing d’influence
  • etc. 

De nombreuses possibilités s’offrent à vous, et ça tombe bien, on vous a rédigé 3 autres articles pour répondre à vos questions : 

  • Mettre en place son identité graphique et son image de marque 
  • (Bien) créer son site internet
  • Créer et gérer ses réseaux sociaux 

On vous laisse les consulter pour en apprendre davantage ?

DÉFINIR LES OUTILS d’évaluation

Vous avez certainement déjà entendu parlé de KPI (key performance indicator). L’idée ici sera de sélectionner les indicateurs statistiques précis correspondant à vos objectifs. Alors on vous le donne en dans le mille, nous n’allons pas nous amuser à tous les lister puisqu’il en existe des centaines. Résumons cependant l’essentiel : 

  • Facebook : taux d’engagement, portée / couverture, interactions
  • Instagram : taux d’engagement, nombre de vues des stories
  • Linkedin : portée et engagement généré par les publications 
  • Google adwords : CPM / CPC / positionnement dans les moteurs de recherche

Power Traffic a réalisé un visuel assez efficace (et super connu !) pour résumer l’ensemble des KPI par réseaux sociaux. On vous laisse le consulter ici

DÉFINIR SES RESSOURCES

Aller, on y est presque… il reste une dernière chose à traiter ! Quelles ressources allez-vous allouer à l’ensemble de votre projet ? La question semble assez simple, en réalité, c’est bien plus complexe que ça. Aimeriez-vous prendre en charge l’intégralité de votre projet ? Ou faire appel à un prestataire spécialisé ? Réfléchissez-y bien ! En bref, c’est le moment d’établir : 

  • les personnes en charge de la campagne 
  • le planning et les méthodes de gestion de projet (on reviendra là dessus dans de prochains articles)
  • Le budget que vous aimeriez investir en pensant : 
    • à la publicité
    • aux prestataires
    • aux outils (Mention / Hootsuits / canva …etc)

ARKHAM STUDIO, UNE AGENCE DE COMMUNICATION

Vous l’aurez compris, nous n’avons pas écrit cet article pour prouver notre expertise dans la chocolaterie ou les sandales de plage…
Mais si vous voulez que l’on s’occupe de votre communication, on est carrément là !
D’ici là, rendez-vous dans notre onglet « nos références » pour découvrir l’ensemble des projets que notre équipe a mis en place.